Signature électronique de documents et transmission interministérielle de courriels sécurisés : de nouvelles capacités opérationnelles pour l’Équipe de la Défense

Étiquettes : |

maple_leaf_1919

Les nouvelles améliorations apportées à notre capacité de chiffrement, qui permet aux utilisateurs de sauvegarder correctement des renseignements de nature délicate (jusqu’à Protégé B) sur le Réseau étendu de la Défense (RED), permettent aux utilisateurs du MDN et des FAC d’échanger par courriel et en toute sécurité des renseignements Protégé B avec leurs collègues dans l’ensemble du gouvernement. Appelée l’infrastructure à clé publique désignée, ou ICP-D, les améliorations apportées à cette technologie ouvrent des voies à l’Équipe de la Défense.

« Bon nombre d’entre nous utilisent du matériel Protégé B. Pour nous, la transmission sécuritaire par courriel de ce type d’information revêt une grande importance. Auparavant, les voies de communication interministérielles étaient semées d’embûches, indique Len Bastien, sous-ministre adjoint (Gestion de l’information) et dirigeant principal de l’information. Comme de nombreuses organisations de la Défense interagissent quotidiennement avec d’autres ministères et organismes centraux, ces améliorations facilitent grandement les choses. »

Les améliorations apportées à l’ICP-D comprennent entre autres la rationalisation des procédures et des processus ainsi que des améliorations de la sécurité qui permettent l’utilisation de signatures électroniques.

« De toute évidence, l’approbation et la signature électroniques de documents sont la voie du futur. Elles constituent une capacité essentielle au renouvellement des processus opérationnels, souligne M. Bastien. Elles ont déjà changé ma façon de travailler, et je suis enchanté de pouvoir offrir cette capacité à l’Équipe de la Défense. »

Pour se brancher à l’ICP-D, les utilisateurs doivent insérer une carte à puce dans le lecteur de carte de leur poste de travail et saisir leur numéro d’identification personnel. Ils peuvent alors exécuter un certain nombre de tâches, comme la protection des données, la signature électronique de documents, et accéder aux applications sécurisées du gouvernement.

Pour en savoir plus sur l’ICP D, veuillez visiter la page intranet ICP-D. Il n’est pas nécessaire pour le personnel du MDN et des FAC à qui l’on a déjà remis une carte à puce de demander une nouvelle carte à puce ICP-D dans le cadre des améliorations. Les demandes de cartes à puce ICP-D doivent être présentées par l’entremise du portail libre-service de gestion des services de TI entreprise.

Date de modification :