Voici l’équipe médicale derrière Équipe Canada

Un groupe de personnes vêtues de manteaux de l’équipe canadienne est disposé en rang.
L’équipe médicale d’Équipe Canada aux Jeux Invictus 2017. De gauche à droite : capitaine Adam Hannaford (physiothérapeute), major Jean Boily (travailleur social), capitaine Anne-Marie Lambert (physiothérapeute), capitaine Kelly Debouter (physiothérapeute), major Erin Smith (médecin chef), capitaine Stéphanie Bernier (travailleur social), major Pete Ceponis (médecin) et capitaine Nicole Mahoney (physiothérapeute en chef). Photo : Craig Johnston

Étiquettes :

Par le lieutenant de vaisseau Janet Lang

Pour tout événement sportif, le soutien médical est essentiel pour aider les athlètes à faire face aux blessures qui surviennent pendant la compétition. Pour les athlètes d’Équipe Canada aux Jeux Invictus 2017, ces soins médicaux sont fournis par une équipe dévouée composée de huit médecins, physiothérapeutes et travailleurs sociaux des Forces armées canadiennes (FAC).

La major Erin Smith, l’une des rares médecin militaire spécialisée en médecine sportive au sein des FAC, a été invitée à diriger l’équipe par le lieutenant-colonel Markus Besemann, chef de la médecine de réadaptation des FAC. Le personnel de l’équipe médicale a été sélectionné en fonction de leur expérience de travail avec des personnes malades et blessées et les sports de haut niveau comme le CISM, ou les deux. Selon la major Smith, une équipe d’expérience est essentielle pour soutenir les athlètes participant aux Jeux Invictus.

« Nous devons les soutenir et les encourager, tout en faisant attention de ne pas les pousser au-delà de leur zone de confort », a déclaré Smith. «Pour plusieurs d’entre eux, juste le fait de participer aux Jeux est en soi une étape importante de leur parcours vers le rétablissement. »

L’équipe médicale reconnaît l’importance des Jeux pour le rétablissement des athlètes canadiens. La capitaine Kelly Debouter, l’une des physiothérapeutes d’Équipe Canada, est impressionnée de la façon dont l’équipe s’est soudée au cours de la dernière année.

« C’est incroyable de voir ces athlètes se soutenir et s’appuyer les uns sur les autres, et c’est aussi extraordinaire de faire partie de l’équipe qui les appuie dans leur parcours. »

Le major Jean Boily, l’un des deux travailleurs sociaux de l’équipe médicale d’Équipe Canada, est très fier de travailler avec les autres membres du personnel médical pour fournir les soins nécessaires aux athlètes canadiens aux Jeux Invictus.

« C’est vraiment génial de voir tout le chemin qui a été parcouru par nos athlètes au cours de la dernière année», a-t-il déclaré. « Nous avons été en mesure de planifier et de leur fournir un filet de sécurité. »

Fournir des soins aux athlètes d’Équipe Canada a permis à l’équipe médicale d’approfondir ses connaissances et expérience « sur le terrain ».

Le major Peter Ceponis, l’autre médecin d’Équipe Canada, est impressionné par ce qu’il a vu au cours des Jeux. « Lorsque vous regardez nos athlètes lors des séances d’entraînement et des compétitions, ils ont le sourire aux lèvres, ce qui n’est pas nécessairement le cas lorsqu’ils sont en service actif ou en processus de libération ».

La Major Smith et l’équipe médicale ont travaillé de très près avec le programme Sans limites au cours de la dernière année afin de s’assurer que les membres de l’équipe médicale étaient bien préparés à soutenir les athlètes d’Équipe Canada.

« Après cette dernière année passée avec l’équipe du programme Sans limites, j’ai moi-même pu constater que le sport est véritablement bénéfique pour le rétablissement de nos militaires malades et blessés », a déclaré la Major Smith.

Date de modification :