Mise au jeu du championnat régional de hockey des vétérans de l’Ontario

Military staff in hockey gear and one in a military uniform pose for a photo on centre ice.
De gauche à droite : l’adjudant-maître Guy Thivierge, capitaine de l’équipe de Borden; l’adjudant Gary Thomson, capitaine de l’équipe de Kingston; l’adjudant-chef Tom Verner, sergent-major de formation du GS 4 Div C; le lieutenant colonel Richard Raymond, commandant adjoint du GS 4 Div C; le major Sly Carignan, capitaine de l’équipe de Trenton, et le sergent Shawn Keenan, capitaine de l’équipe de Petawawa. (Photo : Patricia Leboeuf, Petawawa Post)

Étiquettes : |

Par Patricia Leboeuf, Petawawa Post

Des équipes de Trenton, de Borden, de Kingston et de Petawawa se sont élancées sur la glace pour déterminer qui allait remporter la victoire à l’issue du championnat régional 2018 de hockey des vétérans de l’Ontario.

Le championnat a eu lieu du 4 au 7 février à l’aréna Silver Dart. Contrairement au hockey masculin traditionnel, la ligue des vétérans est réservée aux membres des Forces armées canadiennes (FAC) âgés de 40 ans et plus.

Bien que la rivalité sur la glace soit féroce, de nombreux participants sont devenus amis après avoir joué les uns contre les autres pendant si longtemps.

« Les joueurs ont travaillé fort tout au long de l’année en vue du championnat », affirme Rebecca Olstad, coordonnatrice des sports militaires, Programmes de soutien du personnel (PSP) de la Garnison Petawawa. « Ils ont un bon esprit de camaraderie et certains d’entre eux jouent au hockey depuis plusieurs années. C’est bien de les voir tous ensemble. »

À l’image des FAC, le profil des joueurs a également changé. Auparavant, un participant devait avoir au moins 35 ans pour prendre part au championnat, mais désormais cette exigence est passée à 40 ans. De plus, les équipes regroupent jusqu’à 20 joueurs.

C’est une excellente façon de s’amuser, de développer son esprit de corps et de rester en forme, même lorsque la rivalité sur la glace devient un peu plus intense. Certains des joueurs ont même des dizaines d’années d’expérience au hockey, explique Mme Olstad.

« Je pense qu’en vieillissant nous devenons meilleurs dans certains aspects du sport, dit-elle. Si ce n’est pas notre technique, c’est notre stratégie ou notre préparation mentale qui s’améliore. »

Pour la deuxième année consécutive, le championnat a eu lieu à Petawawa. Mme Olstad est reconnaissante du soutien indéfectible qu’elle reçoit de la part d’innombrables militaires, actifs ou retraités, qui offrent bénévolement leurs services pour l’aider à organiser l’événement.

« Faire venir les équipes ici exige une préparation incroyable, déclare Mme Olstad. Il se passe beaucoup de choses en coulisses que les gens ne voient pas. »

Le lieutenant-colonel Richard Raymond, commandant adjoint du Groupe de soutien de la 4e Division du Canada (GS 4 Div C), et l’adjudant-chef Tom Verner, sergent-major de formation du GS 4 Div C, ont accueilli les équipes. Le Lcol Raymond a offert ses encouragements à tous les participants avant de faire la mise au jeu lors de la cérémonie d’ouverture.

Les gagnants prendront part au championnat national qui aura lieu du 17 au 22 mars à Borden, en Ontario.

Date de modification :