Regardez l’édition du 5 mars des Nouvelles de l’Équipe de la Défense!

Étiquettes : | |

Cette semaine, nous vous présentons les points saillants sur :

  • l’opération PROJECTION;
  • la Conférence annuelle sur la sécurité et la défense; et
  • l’information et ressources de système Phénix

Transcription

Bienvenue à une nouvelle édition des Nouvelles de l’Équipe de la Défense. Je suis Patricia Sztompka.

Et je suis Sdt Ève Marchand. Voici ce qui fait les manchettes à la Défense.

Les NCSM Kingston et Summerside ont mis le cap sur l’Afrique occidentale dans le cadre de l’Op PROJECTION. Ce déploiement comporte des engagements avec des nations d’Afrique occidentale dont l’objet est de soutenir l’entraînement interarmées axé sur la sécurité maritime, le renforcement des capacités et le resserrement des liens dans la région du golfe de Guinée.

Pendant le déploiement, les deux navires et un détachement de membres du personnel du Groupe des opérations tactiques maritimes participeront à OBANGAME EXPRESS 2018, exercice maritime en mer dirigé par les forces navales américaines en Afrique. OBANGAME EXPRESS 2018 a pour but d’améliorer la coopération entre les nations participantes afin de rehausser la sécurité maritime dans le golfe de Guinée.

Le Groupe des opérations tactiques maritime collaborera avec les partenaires dans la région afin de soutenir l’entraînement interarmées axé sur l’interdiction maritime, qui touche notamment les techniques de visite, d’arraisonnement, de recherche et de saisie.

Le chef d’état-major de la défense a récemment prononcé une allocution lors de la Conférence annuelle sur la sécurité et la défense, à Ottawa, dont le thème est « La sécurité et la défense au Canada dans le nouvel (dés)ordre mondial ». Par ailleurs, la sous-ministre et le chef – Développement des Forces ont fait partie d’un groupe d’experts.

La nouvelle politique de défense reconnaît qu’il est nécessaire pour nous de nous engager dans le monde; nous devons toutefois le faire de façon intelligente. Dans certains cas, nous devons prévenir une agression; dans d’autres cas, lorsque nous ne pouvons pas prévenir l’agression, nous devons la combattre. Ainsi, nous pouvons éviter que les États vulnérables et en voie de déliquescence finissent par être déstabilisés et défaillants, ce qui donne lieu à des catastrophes pour l’humanité et d’importantes préoccupations en matière de sécurité.

Des centaines de participants des Forces armées canadiennes, du ministère de la Défense nationale, du secteur universitaire, de la sécurité publique et de l’industrie ont assisté à cette conférence publique parmi les plus importantes du genre. Ces derniers se sont réunis pour réseauter et discuter de questions pertinentes en matière de sécurité et de défense.

Avant de terminer, nous rappelons aux employés éprouvant des problèmes de paye attribuables au système Phénix que des mesures ont été prises pour les aider jusqu’à ce leurs problèmes en matière de rémunération soit réglés, notamment, des avances de salaire d’urgence et des paiements prioritaires.

Si vous éprouvez un problème de paye, parlez-en à votre gestionnaire et remplissez le formulaire de rétroaction sur Phénix. Vous trouverez des renseignements sur la présentation de demandes de paye dans la section sur la rémunération et les avantages sociaux du site intranet des RH‑Civ.

C’est tout pour aujourd’hui. Merci beaucoup d’avoir été à l’écoute. Soyez des nôtres lors de la prochaine édition…

… des Nouvelles de l’Équipe de la Défense!


Date de modification :