La BFC Esquimalt tient un entraînement pour l’équipe des Jeux Invictus

Training athletes
Les Jeux Invictus mettent à profit le pouvoir du sport pour inspirer le rétablissement, soutenir la réadaptation, tout en inspirant d’autres par leur courage, leur persévérance et leurs aptitudes athlétiques. Photo : Lookout

Étiquettes : | | |

Peter Mallett – Lookout

Équipe Canada a commencé à s’entraîner à la BFC Esquimalt en vue de l’édition de 2018 des Jeux Invictus, compétition internationale à l’intention des militaires et des vétérans malades ou blessés.

Quelque 40 athlètes, trois entraîneurs en chef et plusieurs entraîneurs ont assisté au camp d’entraînement qui s’est déroulé du 8 au 14 avril. Celui-ci s’inscrivait dans les préparatifs en vue de la quatrième édition des Jeux dans le cadre desquels des athlètes militaires provenant de dix-huit pays se mesureront les uns aux autres dans onze sports. La compétition se tiendra à Sydney, en Australie, du 20 au 27 octobre.

Le Centre sportif Naden a servi de principal lieu d’entraînement; c’est là qu’on a tenu les camps de dynamophilie, d’aviron en salle, de natation, de basketball en fauteuil roulant, de rugby en fauteuil roulant, de cyclisme et de volleyball assis. L’Association de voile des Forces canadiennes (AVFC) a organisé le camp d’entraînement à la voile, l’entraînement en tir à l’arc a eu lieu au champ de tir Victoria Bowmen, et c’est à l’école secondaire Oak Bay que l’entraînement d’athlétisme s’est déroulé.

Peter Lawless, avocat de Victoria et vice-président du Comité olympique canadien, a repris ses fonctions d’entraîneur en chef cette année. Il est l’un des douze entraîneurs qui encadrent l’équipe.

Contrairement aux autres années, aucun athlète de l’équipe canadienne n’a déjà participé aux Jeux. Grâce à la restructuration complète de l’équipe, d’autres personnes auront la chance de vivre l’expérience transformatrice des Jeux.

« C’est une aventure remarquable qui renferme beaucoup de hauts et de bas. À l’approche des Jeux, la cohésion de l’équipe se concrétise et la confiance en soi augmente », explique le maître de 1re classe Joe Kiraly, gestionnaire d’Équipe Canada.

Des bénévoles de l’AVFC et de la Victoria Disabled Sailing Association ont serré leurs coudes pour veiller à l’entraînement et à l’encadrement des compétiteurs durant le camp. Ils ont apporté leur expertise pendant que les marins des Jeux Invictus se préparaient à représenter le Canada lors de la course sur quillard au club de navigation de plaisance Royal Prince Albert Yacht Club, dans le port de Sydney.

« Nous sommes ravis de pouvoir redonner aux vétérans et aux militaires en service qui ont été blessés et de leur montrer les bienfaits thérapeutiques possibles de la navigation à voile, de même que l’importance d’adopter un mode de vie sain. Quelle merveilleuse activité à laquelle participer [les Jeux Invictus sont-ils]! », affirme le capitaine de corvette Maier, qui a été nommé entraîneur de l’équipe canadienne de voile.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les Jeux Invictus, visitez le site Web www.invictusgames2018.org (en anglais seulement).

Galerie d'images

  • Training athletes
Date de modification :