Profil de marin – M 2 Mark Hoyles

M 2 Mark Hoyles
Maître de 2e classe Mark Hoyles

Ville natale : South River (Terre-Neuve-et-Labrador)

 

Années de service : 12

 

Unité d’appartenance : NCSM Oriole

 

Groupe professionnel et poste actuels : Manœuvrier. J’occupe actuellement le poste de maître de manœuvre à bord du NCSM Oriole.

 

Pourquoi vous êtes-vous enrôlé dans la Marine royale canadienne (MRC)?

Je me suis enrôlé dans la MRC pour parcourir le monde et découvrir des cultures différentes. Mon frère, qui est aussi militaire actif, m’a convaincu qu’il s’agissait d’une très belle carrière.

 

Quel est l’aspect le plus intéressant du travail d’un membre de la Marine royale canadienne?

Le meilleur aspect de mon travail, c’est le fait d’appartenir à un groupe de personnes qui ont des talents différents, mais qui travaillent à l’atteinte d’un but commun.

 

Quelle a été votre expérience la plus mémorable?

Au début de ma carrière, j’ai participé à la cérémonie de consécration et de remise du drapeau de la Reine avec 500 autres marins et officiers. Nous avons défilé sur les terrains de la garnison à Halifax, en Nouvelle‑Écosse.

 

Parlez-nous d’autres faits saillants de votre carrière au sein de la Marine.

Ma participation à trois déploiements différents ainsi qu’à des opérations dans la mer Méditerranée.

 

Pourquoi êtes-vous resté dans la MRC?

Honnêtement, il n’a jamais été dans mes intentions de rester dans la MRC, mais cette carrière s’est révélée très enrichissante pour moi.

Que diriez-vous à une personne qui envisage de faire carrière dans la MRC?

Allez-y! Même si cela n’est pas toujours facile et que vous serez appelé à faire des sacrifices, l’entraînement que vous recevrez est sans pareil. Vous pouvez parcourir le monde et vous serez bien payé pour le faire.

Que voulez-vous que la population canadienne sache à propos de la Marine?

Même si vous ne pouvez pas toujours voir ce que fait la MRC ni où elle mène ses opérations au quotidien, nous sommes bien présents, et nous faisons notre travail de manière à laisser une empreinte canadienne partout au monde.

 

Comment se sent-on quand on navigue à bord d’un grand voilier qui, en plus, est le vaisseau qui compte le plus d’années de service au sein de la MRC?

C’est sûrement une chance que je n’ai jamais crue possible. Je suis honoré de faire partie de l’équipage du NCSM Oriole.

 

Parlez-nous un peu de votre vie en dehors de la Marine.

J’ai une sœur et un frère aînés qui servent actuellement dans les Forces canadiennes. Ma magnifique épouse Jessica est elle aussi militaire. J’ai une fillette de six ans, Ella Hoyles, qui vit à Bay Roberts (Terre-Neuve-et-Labrador) avec sa mère. Mes activités préférées comprennent la chasse, la pêche et les sorties en plein air. Je me rends souvent à l’île (Terre-Neuve-et-Labrador) pour voir ma fille. J’espère m’y installer pour de bon une fois à la retraite.

Date de modification :