Profil de marin – Matc Zainab Ansari

Matc Zainab Ansari
Matelot-chef Zainab Ansari

Ville natale : Toronto (Ontario)

Années de service : 13 années.

Unité d’appartenance : NCSM YORK

Groupe professionnel et poste actuel :

Matelot-chef et recruteur.

Qui est votre modèle? Ma mère.

Pourquoi vous êtes-vous enrôlé dans la Marine royale canadienne? Je voulais prendre le relais et servir mon pays de la façon la plus honorable possible. La Marine royale canadienne semblait être l’emploi sur mesure, parce que je possède un grand sens de l’aventure et un désir de voyager à travers le monde!

Quel est l’aspect le plus agréable de faire partie de la Marine royale canadienne? Je possède les meilleurs collègues d’un océan à l’autre! La Marine m’a donné l’occasion de rencontrer tellement de compatriotes canadiens avec qui j’ai l’honneur de servir. Mes voyages m’ont prouvé que la beauté du paysage naturel du Canada n’est surpassée que par la gentillesse de son peuple.

Quelle est votre expérience la plus mémorable? Participer à la mission du Canada en Afghanistan. J’étais reconnaissante de l’expérience et j’en suis sortie plus forte mentalement et j’apprécie davantage tout ce que je possède.

Quels sont d’autres faits saillants de votre carrière dans la marine?

Les faits saillants de ma carrière comprennent un exercice de l’OTAN au large de l’Espagne, un déploiement visant à assurer la sécurité portuaire aux Jeux olympiques de 2010 de Vancouver, une période de service de six mois à Kandahar, en Afghanistan, l’obtention du prix du Meilleur élément de la section des opérations du NCMS YORK, et l’honneur de recevoir deux prix sur trois durant mon cours en leadership de niveau élémentaire en 2017, y compris celui du Meilleur stagiaire et le prix des anciens combattants choisi par l’état-major pour avoir respecté l’éthos des FAC.

Pourquoi êtes-vous resté dans la Marine royale canadienne?

L’expérience de chacun est unique au sein des forces, et elle nous transforme. Je suis heureuse que la mienne m’a permis de devenir une meilleure personne. Je me suis enrôlée lorsque j’ai commencé l’université. Je n’étais pas certaine dans quoi je m’engageais. L’idée de participer à un camp d’entraînement me fascinait! J’ai rapidement adoré le rythme, la discipline et la camaraderie. J’ai découvert des forces en moi-même. La Marine m’a constamment mis au défi et m’a incité à devenir meilleure. Treize années plus tard, j’apprends toujours de nouvelles choses, que ce soit au sein de mon unité, à bord d’un navire, dans un cours ou sur le terrain. Je suis entourée de personnes ayant un état d’esprit identique, et la famille de la Marine est ce qui donne un sentiment de plénitude.

Que diriez-vous à quelqu’un qui envisage une carrière dans la Marine royale canadienne?

Ce n’est pas pour tout le monde, mais je promets que si c’est pour vous, joindre la MRC sera la meilleure décision que vous aurez jamais prise. De plus, vous pouvez m’appeler directement. Je suis recruteur!

Quel est votre emploi civil?

J’ai travaillé pendant sept ans comme assureur dans le quartier des affaires de Toronto. Je suis récemment devenue recruteur à temps plein pour le NCMS YORK.

Quelles compétences acquises dans la Marine vous ont aidé dans votre carrière civile?

La Marine m’a inculqué de la discipline, de la confiance et des compétences en leadership. J’ai également appris comment bien gérer le stress et établir des priorités afin d’accomplir des tâches.

Parlez-nous un peu de vous, de qui vous êtes à l’extérieur de la Marine.

J’adore faire de la randonnée, du camping, du ski et de la natation – toute activité extérieure est faite pour moi. Je suis présentement en train d’adopter un enfant de la Bosnie pour qu’il puisse avoir une vie meilleure.

Date de modification :