Les FAC investissent dans une technologie de pointe pour améliorer la communication dans les régions éloignées

The Honourable Karina Gould, Canada’s Minister of Democratic Institutions with members of the 3rd Battalion, The Royal Canadian Regiment
La ministre fédérale des Institutions démocratiques, l’honorable Karina Gould, a rencontré des membres du 3e Bataillon, The Royal Canadian Regiment, afin de mettre en valeur le nouvel équipement de pointe livré dans le cadre du Projet d’équipement intégré du soldat (PEIS). Photo : Remise

Étiquettes : | |

Petawawa Post

La ministre des Institutions démocratiques, Karina Gould, a rencontré des membres du 3e Bataillon, The Royal Canadian Regiment, en août afin de mettre en valeur le nouvel équipement livré dans le cadre du Projet d’équipement intégré du soldat (PEIS).

Le PEIS est à la fine pointe de la technologie et comprend des dispositifs semblables à des téléphones intelligents intégrés dans un gilet portable muni d’équipement de communication et d’accessoire.

Il permettra aux soldats de savoir, en temps réel, où se trouvent les autres soldats connectés. Ainsi, cela améliorera la connaissance de la situation en permettant aux soldats de maintenir un meilleur contact avec leurs équipes et l’ensemble de leur chaîne de commandement.

Cette technologie est considérée comme l’une des plus avancées sur le marché, ce qui fait du Canada un chef de file dans ce domaine. Il s’agit d’un exemple parfait de l’évolution des Forces armées canadiennes (FAC) à l’aide d’une technologie qui leur permet d’améliorer leurs opérations et d’appuyer les soldats.

« J’étais ravie de rencontrer aujourd’hui des membres du 3e Bataillon, The Royal Canadian Regiment, à la Garnison Petawawa, afin d’assister à une démonstration de ce nouvel équipement, affirme Mme Gould. En ce qui a trait à ce qu’il peut faire, le Projet d’équipement intégré du soldat est impressionnant. Je suis certaine que ce nouveau système fournira à nos soldats la capacité clé nécessaire à l’exécution efficace d’opérations futures. »

Rheinmetall Canada s’est vu accorder le contrat pour la livraison de 4 144 systèmes dans le cadre du PEIS. La livraison de l’équipement a débuté en mars 2018 et s’échelonnera sur trois phases. La première phase est le gilet portable muni d’équipement de communication et d’accessoires. Pendant la deuxième phase, l’équipement sera connecté aux véhicules militaires. De plus, on y fixera d’autres dispositifs, comme des capteurs. La dernière phase visera l’intégration de toute nouvelle technologie ajoutée. Grâce à ces systèmes, les soldats pourront produire des rapports, envoyer des messages et communiquer des renseignements.

« Comme le fait savoir Protection, Sécurité, Engagement, la technologie fait partie intégrante des forces armées modernes et est un élément fondamental de chaque type d’opération que l’on s’attend des FAC », déclare le ministre de la Défense, Harjit Sajjan. « L’équipement intégré du soldat est une technologie avancée et conviviale qui permettra à notre personnel d’être mieux renseigné, de se garder en sécurité et de communiquer plus efficacement en temps réel. »

Pendant sa visite, la ministre Gould a également saisi l’occasion de discuter du service accompli par les membres des FAC et du sacrifice consenti par ces derniers et leurs familles. Elle a rencontré des membres des FAC en service, des membres de la famille de militaires, de même que des représentants municipaux, à savoir le maire de Petawawa, Bob Sweet, et le maire de Pembroke, Mike LeMay. En outre, elle a visité le bureau d’Anciens Combattants Canada à Pembroke pour remercier le personnel du travail acharné qu’il réalise à l’appui des vétérans des FAC.

Galerie d'images

  • The Honourable Karina Gould, Canada’s Minister of Democratic Institutions with members of the 3rd Battalion, The Royal Canadian Regiment
  • The Honourable Karina Gould, Canada’s Minister of Democratic Institutions with members of the 3rd Battalion, The Royal Canadian Regiment
Date de modification :