Le CMR célèbre l’histoire et l’avenir pendant sa fin de semaine des anciens de 2018

Remembrance ceremony
Des membres de l'ancienne brigade du Collège militaire royal (CMR) et des anciens élèves-officiers défilent du terrain de rassemblement jusqu'à l'arche commémorative à travers une file d'élèves officiers du CMR, le 16 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Steven McQuaid

Étiquettes : |

Le Collège militaire royal du Canada (CMR) a rendu hommage à son passé et s’est tourné vers l’avenir pendant sa fin de semaine des anciens annuelle, qui s’est déroulée du 14 au 16 septembre, alors qu’environ 400 anciens cadets sont revenus à Kingston pour voir les 238 cadets de la promotion de 2022 entreprendre leur parcours en tant que futurs leaders des Forces armées canadiennes.

Les invités ont d’abord observé les élèves‑officiers de première année travailler en équipe pour surmonter le fameux parcours du combattant du CMR, puis ils ont vu ces mêmes élèves‑officiers, couverts de boue pendant l’activité précédente, plus tard défiler sur le terrain de parade historique du Collège dans leurs uniformes propres et repassés du CMR pour la cérémonie de remise des insignes. Au cours de cette cérémonie, qui est l’un des points saillants de la fin de semaine, un insigne de coiffure du CMR est présenté à chaque élève‑officier par des membres de la Vieille Brigade – d’anciens cadets qui sont entrés à l’un des collèges militaires canadiens il y a 50 ans ou plus.

« Alors que les élèves‑officiers acceptent aujourd’hui ces insignes qui leur sont remis par des membres de la Vieille Brigade, ils acceptent aussi la responsabilité inhérente au fait de faire partie de cette institution historique, ainsi que le défi personnel d’établir des fondements solides sur le plan de la réussite scolaire, du conditionnement physique, du leadership et du bilinguisme », a déclaré le brigadier‑général Sébastien Bouchard, commandant du CMR.

« Mon acceptation au sein de l’Escadre des élèves‑officiers a été un grand moment de fierté pour moi que je n’oublierai sans doute jamais », a confié l’élève‑officier Matthew Ditmore, de Kingston, en Ontario.

Un sentiment que l’Élof Zoe Chee, de Toronto, en Ontario, partage entièrement : « Notre premier défilé officiel en tant que membres de l’Escadre des élèves‑officiers marque le premier jour où nous pouvons faire de nos rêves une réalité. »

De nombreux diplômés du CMR se sont distingués à titre de leaders, notamment les sénateurs Joe Day et Roméo Dallaire et les astronautes Marc Garneau et Chris Hadfield. De nos jours, la majorité des officiers généraux et amiraux canadiens sont diplômés du CMR.

« J’ai pleinement confiance que ce groupe remarquable de jeunes Canadiens et Canadiennes qui entrent au Collège aujourd’hui se montrera à la hauteur des idéaux et des exemples de leurs prédécesseurs qui ont défilé avant eux sur ce même terrain de parade », a affirmé le Bgén Bouchard.

La fin de semaine des anciens a aussi été marquée par l’ajout d’une nouvelle plaque sur le Mur d’honneur du CMR en reconnaissance des anciens cadets et associés du CMR qui ont apporté une contribution importante au Canada.

La personne honorée cette année était le feu lieutenant‑colonel Norman Bruce « Ike » Buchanan, qui a fréquenté le CMR de 1934 à 1939 et a reçu la Croix militaire avec deux agrafes pour ses actions en tant qu’officier d’artillerie pendant la Deuxième Guerre mondiale. Après la guerre, il a été élu maire de St. Stephen, au Nouveau‑Brunswick, avant de se faire élire à l’Assemblée législative de la province.

La fin de semaine des anciens a été couronnée par une cérémonie tenue sous l’Arche commémorative emblématique du CMR pour honorer les membres de la collectivité des collèges militaires canadiens qui ont perdu la vie au service du Canada. On a ensuite procédé au dévoilement du nouveau chêne de Vimy, qui vise à honorer les diplômés du CMR qui ont servi pendant la Première Guerre mondiale, y compris ceux qui servaient au sein du Corps canadien au moment de la bataille de la crête de Vimy en avril 1917.

Plus de 200 nouveaux élèves‑officiers s’enrôlent chaque année au CMR dans l’un des 19 programmes de premier cycle qui s’inscrivent dans le Programme de formation des officiers de la Force régulière.

Le Collège a ouvert ses portes pour la première fois aux élèves‑officiers en 1876 et est devenu, depuis, une université militaire bilingue de calibre mondial reconnue en tant que chef de file dans le domaine de la recherche de défense.

Galerie d'images

  • Remembrance ceremony

  • Des membres de l'ancienne brigade du Collège militaire royal (CMR) et des anciens élèves-officiers défilent du terrain de rassemblement jusqu'à l'arche commémorative à travers une file d'élèves officiers du CMR, le 16 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Steven McQuaidDes membres de l'ancienne brigade du Collège militaire royal (CMR) et des anciens élèves-officiers défilent du terrain de rassemblement jusqu'à l'arche commémorative à travers une file d'élèves officiers du CMR, le 16 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Steven McQuaid
  • Royal Military College obstacle course

  • Un élève-officier participe à l'obstacle 1, Pont de corde, lors de la course à obstacles du Collège militaire royal, le 14 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Steven McQuaidUn élève-officier participe à l'obstacle 1, Pont de corde, lors de la course à obstacles du Collège militaire royal, le 14 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Steven McQuaid
  • Royal Military College obstacle course

  • Un élève-officier participe à l'obstacle 8, Filet d'embarquement, lors de la course à obstacles du Collège militaire royal, le 14 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Aspirant de marine Brian ChunUn élève-officier participe à l'obstacle 8, Filet d'embarquement, lors de la course à obstacles du Collège militaire royal, le 14 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Aspirant de marine Brian Chun
  • Royal Military College obstacle course

  • Les élèves-officiers participent à l'obstacle 10, Transport de boites de munitions, lors de la course à obstacles du Collège militaire royal, le 14 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Élève-officier Bradley RoyLes élèves-officiers participent à l'obstacle 10, Transport de boites de munitions, lors de la course à obstacles du Collège militaire royal, le 14 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Élève-officier Bradley Roy
  • Royal Military College obstacle course

  • Les élèves-officiers participent à l'obstacle 5, Fossé et transport de bidon, lors de la course à obstacles du Collège militaire royal, le 14 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Élève-officier Bradley RoyLes élèves-officiers participent à l'obstacle 5, Fossé et transport de bidon, lors de la course à obstacles du Collège militaire royal, le 14 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Élève-officier Bradley Roy
  • A First Year officer cadet smiles after completing Royal Military College (RMC) obstacle course and receiving their RMC coin

  • Un élève officier de première année sourit après avoir compléter la course à obstacles du Collège militaire royal (CMR) et après avoir reçu sa pièce du CMR le 14 septembre 2018 à Kingston, en Ontario. Photo : Le lieutenant de vaisseau Blake PattersonUn élève officier de première année sourit après avoir compléter la course à obstacles du Collège militaire royal (CMR) et après avoir reçu sa pièce du CMR le 14 septembre 2018 à Kingston, en Ontario. Photo : Le lieutenant de vaisseau Blake Patterson
  • Badging Parade

  • Un membre de l'ancienne brigade remet à un élève officier de première année son insigne du Collège militaire royal lors de la cérémonie de la remise des insignes, le 15 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Élève-officier Bradley RoyUn membre de l'ancienne brigade remet à un élève officier de première année son insigne du Collège militaire royal lors de la cérémonie de la remise des insignes, le 15 septembre 2018, à Kingston, en Ontario. Photo : Élève-officier Bradley Roy
  • Lieutenant Colonel Bruce “Ike” Buchanan’s plaque

  • Mme Gale MacDonald, fille de l’intronisée au Mur d'honneur 2375 le lieutenant-colonel Bruce «Ike» Buchanan dévoile la plaque de son père lors d’une cérémonie, le 15 septembre 2018, au Collège militaire royal de Kingston, en Ontario. Photo : Steven McQuaidMme Gale MacDonald, fille de l’intronisée au Mur d'honneur 2375 le lieutenant-colonel Bruce «Ike» Buchanan dévoile la plaque de son père lors d’une cérémonie, le 15 septembre 2018, au Collège militaire royal de Kingston, en Ontario. Photo : Steven McQuaid
Date de modification :