Célébrer la journée de la dualité linguistique à travers l’enseignement

Étiquettes : |

Par Lyne Leblanc, École de langues des Forces canadiennes

Le 13 septembre, des enseignants et des étudiants des deux campus de l’École de langues des Forces canadiennes à Asticou (Gatineau) et du détachement Saint-Jean ont organisé diverses activités pour souligner la journée de la dualité linguistique.

Dans l’esprit de la coexistence et de l’utilisation des deux langues officielles du Canada, des ateliers ont été offerts à ces campus.

Les étudiants du campus à Asticou ont été en mesure de participer à plusieurs activités y compris la lecture d’un message à haute voix et en se concentrant sur les quatre problèmes de prononciation qui sont identifiés comme des défis et d’identifier les sons qu’il ou elle savait comment prononcer. Cela a été suivi par une discussion de groupe sur les détails spécifiques du message.

Un groupe d’étudiants a regardé une vidéo et discuter de l’origine française de certains mots dans la langue anglaise et fut partagée pour piquer la curiosité des étudiants par montrer comment l’anglais et le français ne sont pas si différents.

Enfin, des passages du livre «champions» ont été partagés avec les étudiants, suivis d’une discussion portant sur son texte aux droits linguistiques, la formation, la langue seconde, les antécédents bilingues et le service dans la langue officielle de leur choix.

Au détachement Saint-Jean, les deux classes du programme de formation et de coopération militaires (PICM-cour court) ont été invitées à rejoindre leurs professeurs pour se relaxer et socialiser dans leurs langues respectives tout en dégustant une collation de fruits de la vallée du Niagara.

Galerie d'images









Date de modification :