Le Service de l’aumônerie renforce sa collaboration avec le Programme d’éthique de la défense

CWO Sophie Desjardins holds a Certificate of Appreciation received from Padre (Maj) Peterson on behalf of the RCChSC
L’aumônier (Maj) Michael Peterson a remercié l’adjudant-chef du Programme d'éthique de la défense, Sophie Desjardins, et son personnel, au nom de l’aumônier (Lcol) Claude Pigeon, commandant du Centre école des aumôniers des Forces canadiennes (CEAFC), et du sergent-major, l’adjudant E. J. Bruce, d’avoir servi d’experts en la matière pour le Cours d’aumônier – Niveau intermédiaire 2018, qui a eu lieu à Borden, Ontario, en septembre. Photo : Adj E. J. Bruce, sergent-major, CEAFC

Étiquettes : |

Par l’aumônier (Capitaine) John Funelas, aumônier de l’unité, 8e Escadre Trenton

Le Service de l’aumônerie royale canadienne (SAumRC) et le Programme d’éthique de la défense (PED) collaborent étroitement pour donner le cours d’éthique de niveau intermédiaire à l’intention des aumôniers, que ceux‑ci sont tenus de suivre. Cette année, la collaboration a été encore plus étroite avec les visites des instricteurs invités du PED au Centre-école des aumôniers des Forces canadiennes (CEAFC)

Le personnel du PED dirigés par Stephen Hare et l’adjudant-chef Sophie Desjardins ont inspiré les participants par leur enthousiasme, leur optimisme et leur lucidité relativement à cette collaboration renouvelée.

Les Forces armées canadiennes (FAC) sont un chef de file pour ce qui est de soutenir leur personnel sur les plans de l’éthique et de la spiritualité. Elles ont un code éthique fondé sur les valeurs et enseigné à tous les membres de l’Équipe de la Défense et que tous mettent en pratique. Le PED s’occupe des questions éthiques, et le SAumRC se concentre sur le soutien spirituel et moral. Les aumôniers ont en partie pour mandat de conseiller les équipes de commandement et presque tout le personnel en matière d’éthique.

Le SAumRC et le PED continuent de rechercher une collaboration plus productive des points de vue de la formation, de la recherche et du réseautage. Le but commun est d’assurer le meilleur soutien possible aux militaires lorsque ceux‑ci sont aux prises avec des dilemmes et des questions d’ordre éthique propres au monde militaire.

Tous les membres des FAC suivent une formation en éthique. La formation porte sur les principes et les valeurs des FAC concernant l’éthique basés sur la notion du respect pour la dignité de tous. Les militaires apprennent aussi à utiliser l’outil analytique du PED. C’est‑à‑dire à évaluer la situation, les aspects éthiques, les options et les risques et à se décider à agir.

À elle seule, l’instruction ne suffit pas. Notre but final est de stimuler l’habitude parmi tous les membres d’une pensée et d’une action éthiques pour que nos militaires puissent naturellement prendre des décisions à caractère éthique quand ils font face à des situations et à des dilemmes difficiles.

La possibilité de jouer dans ce processus un rôle est pour moi, en qualité d’aumônier, une source d’humilité et d’honneur. La collaboration du PED et du SAumRC constitue aussi un processus. Les paroles d’Homère dans l’Iliade, selon qui le cheminement est tout, sont réconfortantes.

Date de modification :