Un as et un combattant

Un homme âgé souriant portant une combinaison de vol, un casque et des lunettes remontées sur son front s’appuie sur l’aile d’un aéronef à une seule hélice.
Le lieutenant-colonel d’aviation (retraité) James Francis « Stocky » Edwards sur la piste à Comox, en Colombie-Britannique, à côté du Spitfire Mk IX restauré récemment par Les Ailes d’époque du Canada. La restauration de cet avion de chasse a été amorcée à Comox dans les années 1990 par un groupe dévoué de bénévoles, qui a passé le flambeau aux Ailes d’époque du Canada, organisme établi à Gatineau, au Québec. En juillet 2018, l’aéronef a entrepris un voyage extraordinaire jusqu’à son emplacement d’origine sur la côte ouest. PHOTO : Heath Moffatt, offerte par la revue Skies

Étiquettes : | | | | |

Stocky arrive en marchant à grands pas, me serre vigoureusement la main, puis l’entrevue commence.

Il me jauge de son regard vif, surplombant son sourire affable. J’ai préparé des questions, mais je les oublie rapidement. Nous avons discuté tout simplement comme le font deux pilotes.

Sous peu, en agitant les mains comme s’il lance des signaux à la manière traditionnelle des pilotes de chasse, il m’explique la meilleure manière de retourner un chasseur P-40 Kittyhawk contre un Messerschmitt Me-109. Il fait l’éloge de la vitesse ascensionnelle du Spitfire et se moque de la taille du Hurricane. Il parle en connaissance de cause. Stocky les a tous pilotés.

Lire le reste de l’article.

 

Date de modification :