L’opération Driftnet : des Démons dans le Pacifique Sud

Un grand groupe de personnes portant divers uniformes et combinaisons de vol tient deux drapeaux devant un gros aéronef gris.
Les membres du personnel navigant et au sol de l’aéronef CP-140 Aurora du 407e Escadron de patrouille à longue portée tiennent les drapeaux du Canada et de Fidji à Nadi, où ils ont exécuté des patrouilles de surveillance en janvier 2019 pour lutter contre la pêche illégale, non réglementée et non signalée. PHOTO : Fournie

Étiquettes : | | | | |

Basé à la 19e Escadre Comox, en Colombie-Britannique, le 407e Escadron de patrouille à longue portée, soutenu par des membres du personnel du ministère des Pêches et des Océans (MPO) et de la Garde côtière des États-Unis (USCG), a exécuté des patrouilles de surveillance en janvier 2019 pour lutter contre la pêche illégale, non réglementée et non signalée. Afin d’appuyer la Commission des pêches du Pacifique Centre-Ouest et le district 14 de la USCG à Hawaii et dans les îles du Pacifique, le premier déploiement du 407e Escadron a eu lieu à Nadi [prononcé « NON-di »], aux îles Fidji, où des membres du personnel ont effectué des vols survolant la zone économique exclusive de Fidji ainsi que les eaux internationales de l’Océanie, tout en travaillant en étroite collaboration avec le USCGC Mellon, un garde-côte à grande autonomie.

Lire le reste de l’article . . .

Date de modification :