L’Escadrille d’évacuation sanitaire aérienne des Forces canadiennes célèbre dix ans d’innovation et de travail acharné

Des membres de l’Escadrille d’évacuation sanitaire aérienne des Forces canadiennes célèbrent leur 10e anniversaire à la 8e Escadre Trenton
Des membres de l’Escadrille d’évacuation sanitaire aérienne des Forces canadiennes célèbrent leur 10e anniversaire à la 8e Escadre Trenton, le 23 février 2019. Photo : Makala Chapman, The Contact

Étiquettes :

Par Makala Chapman, The Contact

L’Escadrille d’évacuation sanitaire aérienne des Forces canadiennes célèbre son dixième anniversaire. Pour souligner le jalon, les membres de l’équipe médicale déployable se sont réunis au mess des officiers de la 8e Escadre Trenton, le 21 février.

Durant l’activité, la major Marilou Beaucage, commandant de l’Escadrille, a présenté un bref historique de l’unité et elle a mis en valeur quelques-unes de ses nombreuses réalisations.

La décision visant à centraliser les groupes aéromédicaux a été prise en novembre 2006 dans le but d’améliorer l’efficacité. L’année suivante, les premiers membres de l’équipe d’évacuation sanitaire aérienne ont été affectés à la 8e Escadre Trenton.

Le 9 octobre 2009, on a procédé à la mise sur pied officielle de l’Escadrille et depuis, elle a réalisé des missions au pays comme à l’étranger. Quoiqu’elle soit encore relativement jeune, l’Escadrille a effectué des centaines de missions et a reçu une Mention élogieuse des Forces canadiennes à l’intention des unités (MEFCU) à deux occasions distinctes.

La première mention élogieuse a été décernée à l’Escadrille en 2012 en reconnaissance du travail qu’elle a accompli au cours de la mission en Afghanistan. L’Escadrille s’est vue mériter l’honneur prestigieux une fois de plus en 2016 pour le rôle qu’elle a joué dans l’élaboration d’un plan relatif à l’évacuation de Canadiens ayant contracté le virus Ebola outre-mer en 2014. Cet honneur lui a été décerné officiellement en octobre 2018.

« Nous jugeons qu’il s’agit d’un jalon puisque ces dix dernières années ont été très occupées, explique la Maj Beaucage. Bien que nous formions une petite unité, nous accomplissons bien des choses et nous participons à d’importants projets. »

Ce qui incite les membres de l’Escadrille à poursuivre leur travail, d’après la Maj Beaucage, c’est leur dévouement à la mission et aux patients.

« Nous avons une passion pour notre travail parce que nous nous soucions de nos militaires, affirme-t-elle. Nous voulons les appuyer et les ramener au pays en toute sécurité, afin qu’ils puissent retrouver leurs familles. »

Qu’est-ce que l’avenir réserve pour l’Escadrille? La Maj Beaucage précise que « l’avenir est prometteur » et elle se réjouit à l’idée de voir se développer les capacités de l’Escadrille et s’accroître le rôle qu’elle joue dans les Forces armées canadiennes.

La Maj Sandra Pilote, ancien commandant de l’Escadrille, a transmis quelques mots au moyen d’une déclaration écrite. Elle fait savoir qu’avoir été membre d’une équipe d’évacuation sanitaire aérienne a été un point saillant de sa carrière. « Ces dix années couronnées de succès sont le fruit du travail d’équipe, a-t-elle écrit. J’en retiens de beaux souvenirs, de précieuses compétences, des amis et bien plus encore. J’espère un jour laisser une impression sur d’autres comme celle que l’Escadrille a laissée sur moi. »

Date de modification :