Des opérateurs spatiaux de l’ARC reçoivent leur certificat et leur insigne spatial aux États-Unis

Six hommes portant différentes tenues de camouflage debout; quatre d’entre eux tiennent des documents encadrés. Des drapeaux se trouvent derrière eux.
Le caporal-chef Mark Goldade (à gauche), de l’ARC, officier de service affecté aux alertes aux missiles du 614e Centre d’opérations aériennes (COA), le capitaine Ian Mok, de l’ARC, officier de quart du 614 COA, le colonel Scott Brodeur, directeur du Centre des opérations spatiales (COSp) interalliées et commandant du 614 COA, le lieutenant-colonel Alain Dallaire, de l’ARC, directeur adjoint du COSp interalliées et commandant du détachement spatial canadien, le major Stephen Walsh, de l’ARC, chef des opérations en cours du 614 COA, et l’adjudant David Panth, adjudant du détachement spatial canadien, se font prendre en photo à la suite d’une cérémonie de présentation d’insignes spatiaux au COSp interalliées, le 25 janvier 2019, au cours de laquelle, pour la toute première fois, des opérateurs spatiaux canadiens affectés à la base aérienne Vandenberg, en Californie, ont reçu leur certification et leur insigne officiel du domaine spatial de la United States Air Force. PHOTO : USAF, 190125-F-GE353-005

Étiquettes : | | | | | |

Trois militaires de l’Aviation royale canadienne (ARC) affectés aux opérations spatiales à la base aérienne Vandenberg, en Californie, ont reçu leur certificat et leur insigne du domaine spatial de la United States Air Force, au Centre des opérations spatiales (COSp) interalliées, le 25 janvier 2019.

On a souligné la réalisation des opérateurs spatiaux nouvellement formés de l’ARC, les tout premiers, puis le colonel Scott Brodeur, directeur du COSp interalliées et commandant du 614e Centre d’opérations aériennes, leur a officiellement présenté les insignes de compétences de base et supérieures dans le domaine spatial.

Lire le reste de l’article . . .

Date de modification :